COMMUNIQUE DE COMORES TELECOM : COMORES TELECOM EST TOUJOURS PRÊTE A NÉGOCIER AVEC TELCO/TELMA

COMMUNIQUÉ COMORES TELECOM EST TOUJOURS PRÊTE A NÉGOCIER AVEC TELCO/TELMA SUR L’INTERCONNEXION NATIONALE.

Dans son dernier communiqué officiel, Telma/Telco vient d’annoncer avoir accepté de revoir leur proposition de tarification asymétrique de l’interconnexion nationale, qui était clairement au détriment de Comores Telecom. Nous voudrions saluer cette décision de sagesse qui est, somme toute, ce que tout opérateur raisonnable ferait.

Nous voudrions aussi appeler Telma/Telco à faire preuve d’encore plus de sagesse en rendant cette décision ‘‘actionnable’’ en arrêtant de vouloir, à tout prix, jouer le rôle de l’Autorité de Régulation en lieu et place de l’ANRTIC.

La Loi 14-031 AU relative aux Communications Électroniques ne fait état d’aucune disposition transitoire pour ce genre de situation sauf si Telma fait référence à d’autres pays où les télécommunications sont régulées par un régulateur et non par un nouvel entrant comme Telma/Telco voudrait faire aux Comores.

Dire vouloir négocier mais seulement si Comores Telecom ‘‘est titulaire, elle aussi, d’une licence dûment conforme’’ revient à NE PAS VOULOIR NÉGOCIER mais plutôt à continuer à jouer au chat et à la souris tout en scandant partout devant la population que c’est Comores Telecom qui bloque le processus de l’interconnexion nationale.

Les Comoriens sont déjà fatigués de ces exaspérantes tergiversations. Si Telma/Telco estime que Comores Telecom n’est pas l’opérateur avec lequel négocier, propre à eux de renouer avec leurs vielles pratiques ayant abouti à la signature d’une convention d’établissement aussi ridicule que controversée.

Département Communication Comores Telecom